Page
d'accueil
Amulettes Thaïlandaises Statues
Thaïlandaises
Objets
Magiques
Objets
Tibetain
Reliques
bouddhistes
Thangkas | Dzi et Oeil Magique   
Drapeau à prièresPeinture bouddhique tibétaine dont l'origine remonte au VII ème ou au VIII ème siècle. Montée sur brocart de soie comportant les couleurs sacrées et que l'on peut rouler, elle est toujours rectangulaire et présentée dans le sens de la hauteur. On la trouve normalement protégée de la lumière par un voile. Réalisée suivant des canons très stricts, la surface de coton est d'abord recouverte de craie et de colle sur quoi on applique les couleurs à l'aide de calques. Servant de support visuel pour la méditation à domicile ou dans les monastères, les thangkas peuvent représenter un mandala, une divinité ou un panthéon de divinités, parfois même un calendrier ou une planche anatomique.

Il existe ensuite deux types de thangka. Celle qui ont été "activés" par le moine, ou le lama qui l'a réalisé, et les autres. Celles qui ont été activées sont marquées au dos par l'écriture d'un mantra, et l'apposition de l'empreinte de la main du sage.

Ces pièces étant plus puissante, il n'est pas recommandé de les utiliser à la légère, ou encore de s'en servir en tant que simple décoration d'intérieur.
Mandala de
Manjushri
(Jampelyang)
Avalokiteshvara
(Chènrézi)
Hayagriva
(Tandrin)
Avalokiteshvara
(Chènrézi)
Yamantaka
(Shinjé Shé)
 
 
* Détail d'une tanghka représentant Hayagriva à six bras.