Page
d'accueil
Amulettes Thaïlandaises Statues
Thaïlandaises
Objets
Magiques
Objets
Tibetain
Reliques
bouddhistes
 
Drapeau à prièresLe bouddhisme lors de son arrivé au Tibet, à du s'intégrer aux pratiques ancestrale chamanique local, le Bön (Ban-Pö), qui remonterait au VIIIe siècle avant notre ère et qui s'étandait sur tout le plateau himalayen. La religion Bön pratiquait la magie noire et la magie blanche. De nos jours, cette religion ne compterait plus que des adeptes de la tradition blanche. Elle a été officiellement reconnue par S.S. Le Dalaï Lama, et est devenue la cinquième tradition d'enseignement du Bouddhisme au Tibet, le Bönpos, appelé par les autres écoles "les sorciers".

Au Bouddhisme Tibétain, on peux adjoindre le Tantrisme, qui est un courant religieux Indien intégrant l'Hindouisme, le Shivaïsme et le Bouddhisme. Le Tantrisme consiste à un ensemble de pratiques consignées dans les tantras (recueils de préceptes ésotériques), qui, par le biais de philosophie, de yoga, de méditation et de magie, visent à une transformation physiologique, psychique et spirituelle du pratiquant. Chaque pratique a son lot de divinités (Yidam) ayant elle-même une nature éveillé et courroucé.

L'ésotérisme n'est donc pas inconnu sur le toit du monde, et n'est surtout pas considéré comme négative, mais entièrement intégrer à sa philosophie et à sa pratique du Bouddhiste Tibétain dans la tradition Vajrayâna et Bönpo.
Thangka

Peinture bouddhique tibétaine utilisé comme support visuel pour la méditation.

Dzi et
Oeil Magique

Perles oblongue en agate, qu'il soit naturel ou à motif, les Dzi sont une très forte protection contre les accidents.
Les yeux magiques sont eux, destinés à accentuer ou développer la divination.

 
* Détail d'une tanghka représentant Hayagriva à six bras.