Page
d'accueil
Amulettes Thaïlandaises Statues
Thaïlandaises
Objets
Magiques
Objets
Tibetain
Reliques
bouddhistes
Khuman Thongs | Armes rituelles | Yeux de Nâgas | Pan-Yans | Autres objets   
Yan

Les armes rituelles Thaîlandaise peuvent s'apparenter aux athame occidentaux. Leurs utilisations sont liées aux rites de sorcellerie. Mais c'est là son seul rapport, car il est impensable et surtout totalement interdit de tuer et de provoquer quelques souffrances que ce soit avec un athame Thaïlandais.

On l'utilise pour tracer des cercles, des pentacles, pour assainir un lieu. Pour éloigner les mauvais esprits ou combattre des démons.

Il est aussi possible de guérir des maladies ou des blessures liées à un sortilège.

Il y a de nos jours très peut de maîtres Thaïlandais sachant créer, selon les règles, des Meedh Moh. Ceux qui vous sont présentés ici font partie des derniers exemplaires d'armes rituelles créés par des Vénérables, qui sont ou étaient reconnus pour avoir cette connaissance.

Meedh Moh de LP Pern
Meedh Moh créé par Luang Phor Pern
On peux voir de nombreux Yan et caractères Thailandais tracés de la main de LP Pern sur le manche et sur les deux côtés de la lame.
Objet rare et maintenant introuvable.

Pakhan de LP Pern
Pakhan de LP Pern Pakhan de LP Pern Pakhan de LP Pern
Pakhan créé par Luang Phor Pern
Le manche sculpté et le fourreau sont fait de "Mai Ma Kram". Ce bois provient d'un arbre magique vénéré par les habitants
Meedh Moh de LP Pern
Meedh Moh de LP Pern Meedh Moh de LP Pern Meedh Moh de LP Pern
 
YanLe Lek Nam Pee (Lek Namphi) est un métal brut très rare et précieux de couleur bleuté. Si rare qu'il est exclusivement réservé au Roi de Thaïlande et à quelques grands Maîtres Thaïe. Il est totalement impossible (voir interdit) de s'en procurer en dehors de ces 2 "filières"

La raison de cette exclusivité est que le Lek Nam Pee est le seul métal qui peux passer au travers des protections magique, de quelques nature et de quelque puissance qu'elles soient. Et inversement, protège de toute force magique. Il est dit qu'une blessure, provoqué avec une lame en Lek Nam Pee, ne guéri jamais, et aussi bénine soit-elle peut finir par entrainer la mort.
Le sabre a été acquis auprès d'un des forgerons travaillant à la fonderie royale d'Utharadit.

Pour infos, un de mes amis, a fait un curieux rapprochement entre le Lek Nam Pee, et le légendaire et mystérieux métal des Atlantes qu'est l'Orichalque dont parlais les Grecques de l'Antiquité ! Sans doute une idée à approfondire...
Sabre en Lek Nam Pee
Sabre en Lek Nam Pee Sabre en Lek Nam Pee Sabre en Lek Nam Pee
Sabre avec lame en Lek Nam Pee.
Sabre de 413 mm. La lame fait 230 mm de long
Meedh Moh en Lek Nam Pee
Meedh Moh en Lek Nam Pee Meedh Moh en Lek Nam Pee Meedh Moh en Lek Nam Pee

Meedh Moh avec lame en Lek Nam Pee.
Réalisé par Luang Phor Udhom, du temple Wat Pichaï Songkram à Ayutthaya

LP Udhom est sans doute le dernier grand Maître à avoir les connaissances pour forger des Meedh Moh en Lek Nam Pee.

   
 
* Lame d'un Meedh Moh (couteau rituel) en Lek Nam Pee (acier bleu naturel).